2011 : le jour du bilan...

Publié le 31 Décembre 2011

1 - Le bilan chiffré

 

Le bilan "brut" de cette année 2011 est le suivant :

 

graphesKMMensuel20102011

 

Bilan comparé 2008 à 2011 (2006 et 2007 ne sont pas comptabilisées car pas de suivi...)

 

  2008 2009 2010 2011
Kilométrage Annuel Total 2100 2350 5111 7021
Kilométrage Moyen Mensuel  175 196 426 585
Kilométrage Moyen Hebdomadaire 40 45 98 135
Vitesse Moyenne (km/h) 10,3 9,7 9,9 10,7
Nombre de sorties 162 194 341 439
Durée totale 207h26' 244h49' 541h08' 668h10'
Dénivelé positif Total (m) 35094 46920 111100 119110
Dénivelé positif Moyen (m) 232 245 333 278
Nombre de compétitions 11 3 8 6
Durée totale compétitions 33h59' 13h54' 84h37' 72h57'
Taux de sorties "Route" 57% 75% 78% 90%
Taux de sorties "Trail" 22% 20% 21% 10%
Taux de sorties "fractionnés" 21% 5% 1% 0%

  

Ce qu'il en ressort surtout c'est la baisse du nombre de sorties typées trail en 2011 : de 20% en 2010, ce chiffre passe à 10% en 2011. Moins de trail, c'est plus de route et forcément il en découle d'autres constats :

- baisse du dénivelé moyen (de 333m D+ par sortie en 2010 à 278m D+ par sortie en 2011)

- augmentation de la vitesse moyenne (de 9,9 à 10,7 km/h)

- augmentation du kilométrage total.

 

2 - Les compétitions 2011

 

* Hivernale des Coursières (janvier 2011) - Trail - 30 km

* Etoile Savoyarde (juillet 2011) - Route - 352 km en 6 étapes

* 100 km de Millau (septembre 2011) - Route - 100 km

* Endurance Trail (octobre 2011) - Trail - 87 km sur les 110 prévus; 1er abandon en course.

* Marathon du beaujolais (novembre 2011) - Route - Marathon.

* LyonSaintéLyon (décembre 2011) - Route et Sentiers - 138 km.

 

Ce que j'en retiens :

- Une première course à étapes qui est clairement une tentative à rééditer tant je me suis régalé.

- La Lyon Sainté Lyon a été une grande expérience dans sa globalité.

- L'endurance trail a été la première course où je me suis vraiment demandé ce que je fichais là, et c'est ce qui a conduit à mon premier abandon. Je dirais donc : No fun, No run !

 

3 - Le matériel

 

En 2011 le budget course à pied a atteint un joli chiffre car j'ai renouvelé pas mal de matériel : sac à dos, ceinture porte bidons... Et bien sûr chaussures. Car avec 7021 km courus, il a fallu user de la semelle. Elles ont donc été utilisées cette année :

- 2 paires de Inov8 Roclite 295 (503 kms, 138 kms)

- 1 paire de Mizuno Wave Ascend6 (330 kms)

- 1 paire de New Balance 826 (339 kms)

- 4 paires de New Balance 1063 (368 kms, 1104 kms, 1117 kms, 1150 kms)

- 1 paire de New Balance 758 (662 kms)

- 1 paire de New Balance 750 (603 kms)

- 2 paires de New Balance 1080 (584 kms, 264 kms)

 

4 - Les perspectives 2012


Quantité :

En 2011, avec 7021 km mais surtout 668 heures de course à pied (soit 27,8 jours), je pense que je suis arrivé aux limites possibles pour moi au niveau de la disponibilité pour la course. Je ne vais donc pas chercher à augmenter la dose.

Qualité :

Pas de changement au programme. Toujours de l'endurance avant tout, un peu de vallonné, pas mal de sorties longues, des sorties fréquentes (34 jours sans course en 2011). Et bien sûr jamais de séries ou de VMA.

Compétitions :

En 2012 ce sera un choix raisonné de courses avec 5 ou 6 dossards; tous orientés vers l'ultra. Quant au trail, 0 course prévue en 2012, pour la première fois depuis mon premier dossard en 2007. Les courses qui m'attirent pour les années à venir sont exclusivement des courses sur route.

 

Rendez-vous donc en 2012 pour un programme aux petits oignons avec de beaux objectifs et sûrement pas mal de kilomètres... Bonne année à vous tous. 

 

Rédigé par Oslo

Publié dans #Ultra - Entrainements

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
merci pour votre réponse et bonne continuation<br /> au plaisir!
Répondre
M
bravo pour cette année 2011! Je suis impressionné par ce kilométrage.<br /> Par curiosité, pour quelle raison ne faîtes-vous jamais ni séries ni VMA?
Répondre
O
<br /> <br /> Bonjour. Alors, le "pas de vma" c'est un choix personnel basé sur plusieurs constats :<br /> <br /> <br /> - je n'aime pas ça. Et comme la course à pied est avant tout un loisir, je me permets de ne faire que ce que j'aime :)<br /> <br /> <br /> - c'est traumatisant pour le corps. Je récupère bien mieux d'une sortie en endurance de 2h que d'une série de fractionnés. Et comme en plus je préfère la sortie de 2h...<br /> <br /> <br /> Alors certes on ne progresse pas très vite en ne faisant pas de vma mais j'assume totalement ce choix et je m'en porte très bien. J'ai remplacé l'adage "No pain No gain" par "No fun No run" :)<br /> <br /> <br /> <br />